Suivez-nous sur les réseaux sociaux   

Le PASS (Parcours d’Accès Spécifique Santé) remplace la PACES (Première Année Commune aux Etudes de Santé).

Jusqu'ici, la PACES était le passage obligé pour les études de santé (maïeutique, médecine, odontologie, pharmacie) et les études de Kinésithérapie.

La réforme des études de santé a pour objectifs d’ouvrir à un plus grand nombre d’étudiants les voies d’accès aux études de santé, de leur permettre une orientation plus progressive aux carrières médicales et d’offrir à tous la possibilité de suivre des études variées et de s’insérer dans la vie professionnelle.

Elle veut supprimer l’immense « gâchis » d’étudiants qui échouent à la PACES après deux années et qui se retrouvent sans diplôme et sans possibilité d’équivalence et aussi, officieusement, endiguer la fuite d’étudiants vers des universités européennes.

Les nouvelles modalités d’études de santé

À partir de 2020, les études de santé deviennent les études MMOP : Médecine, Maïeutique, Odontologie, Pharmacie. La filière kinésithérapie, aujourd’hui partie intégrante de la PACES, est également réformée : un prochain article abordera ce sujet.

 Pour accéder aux études de santé, il suffira de saisir dans Parcoursup :

·        un vœu PASS (Parcours Spécifique Accès Santé) proposé dans les universités ayant une faculté de santé, avec une option d’une autre discipline (lettres par exemple, correspondant à une matière que l’on aime, au cas où on ne réussirait pas l’examen)

·        ou un vœu d’une licence avec une option « Accès Santé », licence LAS. Par exemple, une licence offrant l’option « Accès Santé » pourra être une licence de droit, de mathématiques, de chimie…

La LAS a pour but de désengorger la nouvelle filière PASS.

Le nombre minimum de places offertes pour chacune des deux filières sera indiqué dans Parcoursup et pour chaque faculté, le nombre de places se répartira de la façon suivante : 60% du nombre de places pour le Portail Santé et 40% pour les licences à « Accès santé ».

Comment choisir entre le vœu PASS et le vœu LAS ?

Si vous voulez être médecin, sage-femme, dentiste, pharmacien sinon rien, à vous le vœu PASS !

Si vous n’êtes pas certain de vouloir vous lancer dans des études de santé, à vous plutôt le vœu LAS. Vous pourrez postuler aux études de santé à la fin de la licence 1, de la licence 2 ou de la licence 3, quand vous vous sentirez prêt. Il ne faut cependant pas négliger les cours de la licence originelle (par exemple droit, mathématiques, chimie…) ! Ainsi, la LAS est un parcours qui permet d’avoir potentiellement deux projets professionnels ou de se diriger vers de nouveaux métiers de la santé.

Le vœu LAS est aussi une 2ème chance pour ceux qui n’ont pas le vœu PASS…

Il faut aussi tenir compte des matières dans lesquelles vous avez de bons résultats. L’option que vous choisissez dans le cas du vœu PASS doit correspondre à une matière pour laquelle vous pourrez poursuivre vos études en dehors des études de santé si vous ne réussissez pas l’examen.

Soyez vigilant quant aux conséquences des 2 vœux pour la suite de vos études supérieures.

L’étudiant du Portail Spécifique Accès Santé

L’étudiant du Portail Spécifique Accès Santé doit valider son année en ayant 60 ECTS.

Celui qui ne valide pas son année ne peut pas candidater aux études de santé et ne peut pas redoubler sa 1ère année. Il doit se réorienter via Parcoursup.

Celui qui valide son année candidate dans les filières de santé:

S’il réussit, il est admis en 2ème année dans la filière santé qui l’intéresse.

Sinon, il est admis dans la 2ème année de la licence de son option. Il pourra candidater à nouveau aux études de santé, après au moins une année supplémentaire. Il ne perd pas son année.

L’étudiant de licence avec option santé

L’étudiant de licence avec option Santé doit valider son année en ayant 60 ECTS.

Celui qui ne valide pas son année ne peut pas candidater aux études de santé. Il peut redoubler sa 1ère année ou se réorienter via Parcoursup.

Celui qui valide son année candidate dans la ou les filières de santé qui l’intéressent :

S’il réussit, il est admis en 2ème année dans la filière qui l'intéresse.

Sinon, il est admis dans la 2ème année de la licence qu’il avait prise. Il pourra candidater à nouveau aux études de santé, après au moins une année supplémentaire.

Autres nouveautés :

Un autre mode d’évaluation que celui au format QCM typique de la PACES va être mis en place. Des épreuves avec rédaction et une ou plusieurs épreuves orales seront ajoutées aux QCM.

Le numerus clausus, jusqu’ici fixé nationalement, va être supprimé et remplacé par le numerus apertus : le nombre d’admis en 2ème année est déterminé par les facultés de médecine en fonction des besoins territoriaux fournis par les Agences Régionales de Santé qui anticiperont la démographie des professions médicales.

 

Nous avons vu que l’accès aux études de médecine peut s’effectuer par le PASS ou par une LAS. Une autre voie est possible mais disponible que dans certaines facultés de médecine. Il s’agit de la possibilité pour les étudiants d’un IFSI (Institut de Formation en Soins Infirmiers) de candidater dans l’une des filières Médecine, Maïeutique, Odontologie ou Pharmacie après leur première, deuxième ou troisième année.

Cabinet d’accompagnement en orientation scolaire pour les jeunes girondins.
Coaching à partir de la 3ème jusqu’à l’entrée dans la vie professionnelle.

© 2017 Euodos.
1 allée des roses, 33170 GRADIGNAN
Bus ligne 8 Arrêt Bobet
Possibilité de se garer devant le cabinet